Comment nettoyer une chambre d’hôtel en respectant le protocole ?

Comment nettoyer une chambre d’hôtel en respectant le protocole ?
  • 04 août 2021

La propreté d’une chambre d’hôtel constitue un critère de choix important pour les visiteurs. Cela est d’autant plus vrai depuis la crise de la Covid-19. Une application scrupuleuse du protocole de nettoyage et des mesures sanitaires sera indispensable pour continuer à contenir la propagation du virus et rassurer les clients.

Pour vous aider à appliquer au mieux ces mesures, Accecit revient sur les points essentiels à reconsidérer pour bien nettoyer une chambre d’hôtel.

Veiller au respect des règles de nettoyage et de désinfection

Le nettoyage d’une chambre d’hôtel doit se faire en suivant des étapes bien précises, peu importe s’il faut faire une chambre à blanc ou en recouche. Autre précision, il est important de faire la différence entre nettoyage et désinfection.

Une chambre peut être visuellement propre tout en ayant encore des traces de virus. Pour une chambre sans virus, il est nécessaire de bien exécuter les gestes de nettoyage et d’utiliser les bons produits désinfectants. Cette remarque faite, voici les principales étapes à respecter pour maximiser l’efficacité d’une opération de nettoyage et de désinfection d’une chambre d’hôtel :

  • Aération : la chambre doit être ouverte au moins 20 minutes avant le commencement du nettoyage. L’objectif est de renouveler l’air qui peut contenir des agents pathogènes ;
  • Respecter scrupuleusement les gestes barrières : il faudra veiller à ce que les agents de nettoyage portent des masques et se lavent régulièrement les mains avant, pendant et après le nettoyage. Ce dernier geste est à faire même en cas de port du gant ;
  • Utiliser les bons désinfectants : la plupart des bactéries et virus (dont le coronavirus) peuvent être éliminés par les désinfectants répondant aux normes imposées par l’Agence de protection de l’environnement (APE). Il faut toutefois respecter les consignes d’utilisation pour en optimiser l’efficacité (temps d’action, ration de dilution, intensité de l’action mécanique…) ;
  • Veiller à nettoyer et désinfecter tous les éléments de contact : poignées de porte, interrupteurs, télécommandes, tables, rebords et poignées de fenêtre, clés, lavabos, toilettes, poignées de robinet, rideaux et porte de douche, cintres et porte-bagages, tables de nuit, sèche-cheveux… ;
  • Privilégier l’utilisation de fournitures jetables : c’est nécessaire pour limiter le risque de transmission des agents pathogènes d’une chambre à une autre. Pour des raisons écologiques, l’idéal est d’utiliser des fournitures recyclables et biodégradables. Gants, chiffons et éponges doivent être jetés après utilisation. Si vos agents d’entretien utilisent des masques en tissu, ces derniers ne pourront être réutilisés qu’après un passage à la machine à une haute température ;
  • Privilégier le lavage à haute température : un cycle de lavage à la machine à 60 degrés pendant 30 minutes permet d’éliminer efficacement les virus, les bactéries, les acariens et les champignons. Il faut néanmoins rappeler que ce type de lavage laisse une empreinte carbone assez importante et nécessite plus d’énergie qu’un lavage normal. Son impact sur l’environnement est donc considérable. Ainsi, son utilisation n’est pas préconisée sur le long terme. Mieux vaut passer à un type de lavage plus économique et plus écologique une fois que le coronavirus ne constituera plus un grand danger.

Investir dans l’achat de matériel adapté au nettoyage de chambre d’hôtel

Les chambres d’hôtel ne peuvent être nettoyées efficacement sans matériel professionnel :

  • Chariot caréné : il sert à transporter les outils de travail des agents de propriété (balais, produits d’entretien, linges de remplacement, sacs-poubelle, serpillière… ;
  • Aspirateur : pour les chambres, le mieux est d’opter pour les modèles d’aspirateurs à eau et poussière ;
  • Monobrosse : avec sa brosse circulaire, c’est l’outil idéal pour nettoyer les sols durs tels que le béton, le marbre ou encore le carrelage ;
  • Autolaveuse : elle permet à la fois de nettoyer le sol et de récupérer l’eau souillée ;
  • Nettoyeur vapeur : cet outil permet de diffuser de la vapeur à haute température dans la chambre, ce qui permet d’éliminer plus efficacement les bactéries et les souillures. La vapeur à haute température peut être utilisée pour traiter de nombreuses surfaces : moquette, toilettes, télécommandes, poignées… :
  • Produits de nettoyage adaptés : détergent neutre (pour nettoyer les surfaces vitrées), produits de nettoyage pour sols, produits nettoyants pour salle d’eau et sanitaires, gel détartrant, vinaigre blanc (idéal pour nettoyer les verres à dents et la robinetterie), désodorisant d’atmosphère… ;
  • Équipement de protection individuelle ;

À qui laisser la charge du nettoyage ?

Il y a 2 possibilités pour assurer le nettoyage des chambres d’un hôtel :

  • Assurer l’opération en interne : c’est le choix idéal pour les grands établissements parce que cela permet d’encadrer efficacement ceux qui assureront les opérations de nettoyage ;
  • Recourir au service d’un prestataire de nettoyage spécialisé hôtellerie : si vous optez pour ce choix, veillez à concevoir un cahier des charges bien clair au début de la collaboration. De plus, ne faites appel qu’à un entreprise de nettoyage expérimentée et jouissant d’une bonne renommée.

Prestation Spéciale Covid-19

Désinfection de l'air et des surfaces

ACCECIT met en place une  offre de désinfection totale spéciale Coronavirus

 

En savoir plus