Comment un bureau propre peut booster votre productivité ?

Comment un bureau propre peut booster votre productivité ?
  • 21 mai 2019

Afin de garantir une meilleure condition de travail, certaines dispositions doivent être prises en compte. Il n’est plus à rappeler que la salubrité figure notamment parmi ces exigences. Spécialiste du nettoyage, Accecit vous relate l’effet de la propreté du lieu de travail sur la productivité des salariés.

La propreté du bureau influe sur la santé

Dans la mesure où elle prévient les différentes maladies, l’hygiène au bureau joue un rôle capital dans la préservation d’une bonne santé. Selon une étude menée par des organismes internationaux, les maladies contractées sur les lieux de travail proviennent d’un manque de rigueur dans l’utilisation des produits d’entretien. Très souvent, ces pathologies attrapées au bureau se trouvent à l’origine d’un taux d’absentéisme élevé, ce qui impacte négativement sur la production de l’entreprise.

Un bureau propre, source de bien-être

Avant d’influer sur la santé, la propreté du local contribue largement à l’épanouissement de chaque salarié. En exerçant dans un milieu bien propre et en ordre, les employés parviennent facilement à se concentrer, ce qui contribue à optimiser leur productivité. Une enquête d’Ipsos publiée en novembre 2018 dévoile, à ce propos, l’importance de l’hygiène au travail. Ainsi, 85% des salariés français estiment que la propreté agit positivement sur leur performance et 80% d’entre eux affirment qu’elle diminue leur stress. Une grande partie des personnes interrogées avancent, par ailleurs, que la salubrité garantit l’ambiance et la motivation en milieu professionnel.

Faire appel à un professionnel pour nettoyer son bureau

L’hygiène au travail doit se trouver parmi les préoccupations des employeurs. En plus d’être une obligation, elle est en effet un mode de vie. C’est la raison pour laquelle des normes sur la propreté au bureau sont imposées. Afin de répondre à ces critères liés à la salubrité, des sociétés de nettoyage ont vu le jour en France. Tel est le cas pour Accecit, qui loue ses services au secteur tertiaire.

Ayant débuté comme sous-traitant auprès des hôtels luxueux, nous garantissons professionnalisme et satisfaction client. Notre équipe, composée de 650 collaborateurs, propose parmi ses prestations la gestion des déchets, le nettoyage des surfaces vitrées et le décapage thermoplastique. Ces tâches s’effectuent au moyen de matériels professionnels tels que le chariot bibac, le nettoyeur vapeur et l’aspirateur. À cela s’ajoutent des produits nettoyants conformes aux normes environnementales.

Un bureau propre : une obligation pour l’employeur et pour l’employé

En plus de son impact sur la santé et sur la psychologie des employés, la propreté d’un lieu de travail relève de l’obligation de l’employeur et de l’employé. L’article R4228-1 du Code du travail stipule, en effet, que l’employeur doit fournir aux salariés les moyens d’assurer leur propreté individuelletels que le vestiaire, le lavabo, le cabinet d’aisance et la salle de bain.

De son côté, l’employé a aussi sa part de responsabilité. De nos jours, le concept de cotravail tend à se développer. Cette nouvelle approche de l’environnement au travail encourage le contact entre collègues et a transformé le bureau en un espace ouvert. La proximité devient inévitable dans cette condition.

En conséquence, tout le monde devient sensible à la moindre négligence de la part de son voisin. Parfois même, cette situation constitue un des facteurs de la contagion des maladies et infections bénignes. Le salarié doit à cet effet observer certaines règles d’hygiène au quotidien. Cela consiste, entre autres, à :

  • se laver les mains de façon régulière. Cette habitude diminue le risque de contamination des maladies. Elle est surtout recommandée après un passage aux toilettes.
  • nettoyer son bureau au moment de rentrer. Il s’agit d’un geste qui, non seulement apaise l’esprit au moment d’arriver à son lieu de travail, mais aide également à mieux s’organiser. En mettant chaque objet à sa place, il devient plus facile de travailler correctement et rapidement. Pour le nettoyage des claviers et souris, le recours aux produits antiseptiques limite la propagation des bactéries.
  • épargner ses collègues en cas de maladie ou de blessure. Cette attitude représente le respect pour autrui et pour soi-même. Il reste alors préférable de couvrir sa bouche et son nez quand on tousse ou quand on éternue. Il est également conseillé de mettre un pansement sur ses plaies.

Pour une meilleure productivité au travail, le salarié doit rester en bonne santé et évoluer dans un environnement serein. Il est donc primordial de garder le bureau dans un état propre. Certes, il est toujours préférable de demander l’aide d’un professionnel. Néanmoins, chacun devra faire l’effort de toujours mettre son espace de travail en ordre.